Iniciar sessão

Navegar para Cima
A aplicação Web não foi encontrada em http://cvarg.azores.gov.pt/publicacoes. Verifique se escreveu o URL correctamente. Se o URL tiver de fornecer conteúdo existente, o administrador do sistema poderá ter de adicionar um novo mapeamento do URL do pedido à aplicação de destino.
A aplicação Web não foi encontrada em http://cvarg.azores.gov.pt/publicacoes. Verifique se escreveu o URL correctamente. Se o URL tiver de fornecer conteúdo existente, o administrador do sistema poderá ter de adicionar um novo mapeamento do URL do pedido à aplicação de destino.
Última hora:



Comunicações orais ► em encontros internacionais

 

Referência Bibliográfica


BAUBRON, J.C., BAXTER, P.J., COUTINHO, R., FERREIRA, T., GASPAR, J.L., ALLARD, P. (1995) - Evaluation et Zonage Du Risque Lie Aux Emanations Gazeuses Diffuses a Furnas (São Miguel, Açores, Portugal). Workshop, Suiça, 1995. (Comunicação Oral)

Resumo


​La découverte d'émissions gazeuses diffuses à l’intérieur de la caldera de Fumas, et particulièrement dans la ville, oblige à prendre en compte les effets de ces émanations, immédiats permanents et à plus long terme en cas de réactivation du volcan, dans l’évaluation globale du risque auquel les populations sont exposées. Les deux gaz dont les concentrations présentent un danger sont le gaz carbonique (risque d'asphyxie) et le radon (risque de cancer pulmonaire). L'évaluation et le zonage du risque ont été synthétisés par l’édition d’une carte au 1/2000, qui délimite 5 gradations successives de danger, en fonction d'une part de l'intensité du dégazage des sais et d'autre part des pollutions induites à l'intérieur des habitation ou des constructions confinées. La méthodologie mise en oeuvre dans le cadre de ce projet pourrait être appliquée à la plupart des régions volcaniques ou thermales fortement urbanisées ou des contextes analogues de dégazage diffus existent. Cette étude ne prend pas en compte les effets d'une émission soudaine de gaz carbonique pouvant être provoquée par un tremblement de terre. Une telle éruption phréatique est probable en raison des conditions de température et pression du réservoir hydrothermal sous-jacent Les effets d'un tel évènement brutal dépendront du lieu de l'explosion et de la topographie locale. 

Observações


Anexos